Willkommen auf der Website der Gemeinde La Neuveville



Sprungnavigation

Von hier aus k?nnen Sie direkt zu folgenden Bereichen springen:
Startseite Alt+0 Navigation Alt+1 Inhalt Alt+2 Suche Alt+3 Inhaltsverzeichnis Alt+4 Seite drucken PDF von aktueller Seite erzeugen
1) Départ balade de la sorcière (à côté Tour de Rive) 2) Château du Schlossberg 3) Chutes du Pilouvi 4) La Cascade 5) Maison de Bellelay dite Cour de Berne 6) Maison des Vignolans 7) Musée d'histoire 9) Pavillon 10) Tour Carrée 11) Tour de Rive 12) Tour Rouge 13) Le Port 14) Temple du Lac/ Café Théâtre de la Tour de Rive 15) Maison des Dragons 16) Blanche-Eglise et cimetière 17) Home Montagu 18) Eglise Catholique / Notre Dame de l'Assomption 19) Ancien Hôtel du Faucon 20) Grenier du prince-évêque 21) Centre des Epancheurs / Cinéma

Ecole des Collonges


Ecole des Collonges
Le Conseil municipal et la commission de construction et de réalisation de l’école des Collonges (CREA), par l’intermédiaire du site internet communal, ont le plaisir de vous faire participer à la construction de ce bâtiment.
Un évènement de cette taille ne se produit que tous les 40 à 50 ans dans une commune de la taille de La Neuveville !

Le 20 novembre 2011 la population neuvevilloise accordait le crédit de CHF 9'118'440. — pour le remplacement de deux pavillons construits dans les années 60 par un bâtiment unique, plus rationnel et économisant le sol et l’énergie.
Les travaux ont débutés en juillet 2014 par la mise en place d’un bâtiment provisoire permettant d’abriter les enseignants et les élèves pendant les travaux de construction.
Cette 1ère phase a été immédiatement suivie de la déconstruction soigneuse des deux anciens pavillons et par l’édification du nouveau bâtiment.
Si aucun grain de sable ne vient contrarier la planification minutieusement établie par la direction des travaux et le Maître de l’ouvrage, le nouveau bâtiment scolaire devrait être opérationnel à la rentrée d’août 2016.
Bonne visite et à bientôt.

UNE ECOLE SE CONSTRUIT, LES TRAVAUX AVANCENT

Le secrétaire de la CREA
Jean-Claude Scherler